Section Sénégal (partenariat avec la ville de Die)

   

  

Doughé

Responsable : Gilberte Isoard  

 senegal.dioisjumelages@gmail.com

La communauté rurale de Dougué a été scindée en 4 parties . La nouvelle Communauté rurale de Dougué que l’on appelle aussi Commune car depuis 1 an elle a un maire ( Baba N’Diaye qui nous a rendu visite) ne comporte plus que 16 villages pour une population estimée à 7252 habitants. La superficie actuelle n’a pas été calculée. Administrativement elle fait partie :  _   de la région de Tambacounda  _   du département de Goudiry  _   de l’arrondissement de Boyenguel Bamba. Elle est située dans la partie sahélienne du Sénégal , à l’est du Pays , vers le Mali.   La Commune de Dougué fait partie du département de Goudiri et de la région de Tambacounda.  Soutouta est le plus grand village avec 2000 habitants

Essentiellement 3 ethnies différentes (donc 3 langues) : Peulhs, Soninkés, Diakahankés

Culture : mil, coton, arachide, bissap Cueillette : pain de singe, quinquéliba, miel Elevage traditionnel : zébu, chèvre, mouton

Artisanat : très pauvre, chaque femme prépare des calebasses, des grandes pour les plats, des petites pour les cuillères
Ecoles : 8 écoles élémentaires sans eau ni électricité, et un collège de 300 élèves sans électricité, avec des enseignants qui viennent d’autres régions et ne parlent donc pas la même langue. Taux de scolarisation faible. Il existe des écoles coraniques, certains enfants fréquentent les 2 types d’école. Le Français, langue officielle, est peu pratiqué. Religion musulmane, mosquées pour les lieux de culte  et daras pour les écoles. 2 postes de santé avec 2 infirmiers et 3 cases de santé avec des auxiliaires Communication : à 600kms de Dakar, beaucoup de pistes qui se dégradent souvent à la saison des pluies (juin à septembre= hivernage) Internet à Goudiri, seulement téléphones portables mais problèmes de réseau. La commune de Dougué n’est pas connectée au réseau électrique, sauf le village. Alimentation en eau par des puits traditionnels sauf dans le village de Dougué où il y a un forage avec réseau d’adduction desservant plusieurs fontaines dans le village.

Contact établit en 1992

Partenariat Nord-Sud, doublé d’un partenariat éducatif agréé par les Ministères de l’Education Nationale et de la Coopération  {mosimage}

 Historique du partenariat :

De retour d’un voyage au Sénégal, dans le cadre du partenariat Die-Dougué, Alain Gourdol, Jackie Trémouilles et Gilberte Isoard rapportent des nouvelles fraîches de nos partenaires. Le voyage a comporté divers rendez-vous institutionnels et des visites techniques qui permettront d’avancer dans la réalisation des projets. Ils reviennent enrichis de multiples contacts et échanges avec la population locale : Dougué, Soutouta, OuroSoghi…  Emission de radio sur cette action:

De retour d’un voyage au Sénégal,dans le cadre du partenariat Die-Dougué, Alain Gourdol, Jackie Trémouilles et Gilberte Isoard rapportent des nouvelles fraîches de nos partenaires. Le voyage a comporté divers rendez-vous institutionnels et des visites techniques qui permettront d’avancer dans la réalisation des projets. Ils reviennent enrichis de multiples contacts et échanges avec la population locale : Dougué, Soutouta, OuroSoghi…

Emission de radio sur cette action:  

Récit du dernier voyage en photos :

Les Projets :

Projets 2017  :

Etude   de   faisabilité   d’un barrage  sur  un  affluent  du Kambaya (Soutouta )

Etude   de   faisabilité   d’un passage  à  gué  et  d’une  mini retenue d’eau sur un affluent du   Goundoré   (Sangadji)

Autres liens vers le Sénégal :

  Le Sénégal à la loupe
  Infos sur le Pays