Section Allemagne

  

LOUISENDORF/FRANKENAU

Responsable : Michel Schmit 

     allemagne.dioisjumelages@gmail.com

 

Responsable allemande :  Corinne Bastet 

 

Délégué de droit de la paroisse protestante du Diois (EPUF) : ?

C’est un jumelage un peu spécial car il est lié à l’histoire et à la mémoire.

1685 : révocation de l’édit de Nantes . Les protestants qui ne veulent pas se convertir s’exilent (environ 140 000 de la région) .16 familles, la plupart originaires du Diois, vont remonter jusqu’en Hesse ou le Prince va leur attribuer un territoire qui deviendra Louisendorf puis fut rattaché à Frankenau. Ils portent des noms de chez nous : Allard, Bontoux, Lange, Estré, Raillon, Armand, Gondouin,  Lanthelme…  Plus  tard  viendront  des  Bastet  de Pontaix.

Premier contact en 1950   Échanges réguliers depuis 1972 Jumelage officialisé à Die en 1991 et à Franckenau en 1992.

 Les pionniers : Roger Algoud   Roger Brunel  Les pasteurs Mundler et Castelnau. Les familles Bastet.

Frankenau est jumelé avec Wiksworth depuis octobre 2009 : maintenant rencontres tripartites

Nous nous sommes rendus en Allemagne du 30 juillet au 5 août 2013, pour fêter le 325e anniversaire de l’arrivée des huguenots Diois à Louisendorf, et nous y avons retrouvé les anglais.

Il faut évoquer en 2006 la création du Sentier huguenot sentier de randonnée qui relie nos deux villes sur 1300 km à travers la France, la Suisse et l’Allemagne.

Chronologie des relations amicales entre les villes jumelées:

Les premiers contacts officiels avec le berceau de nos ancêtres huguenots dans le Sud de la France provenant de Die et ses environs sont établis en 1952 par les membres du Club de Canoë de Frankenberg et la Paroisse Protestante de Die.

En 1953 déjà, une petite délégation dioise vient à Louisendorf.

A partir de ce moment-là, des rencontres plus ou moins fréquentes, aussi bien de groupes de jeunes que de délégations officielles, ont lieu.

En 1957, des soldats allemands et français célèbrent la Fête de Noël dans une cérémonie commune.

Après l’intégration de Louisendorf dans la commune de Frankenau (en 1972) la “Die-Kommission” est formée avec le but de créer le plus de relations possibles entre les associations des deux villes nouvellement structurées dans le jumelage et de les encourager à y prendre une part active.

Par la suite, en 1984, l’association de jumelage ” Partnerschaftsvereinigung Frankenau-Louisendorf” est fondée, association qui s’engagera désormais sur une base plus vaste dans la culture et l’approfondissement de l’amitié franco-allemande et de l’entente entre les peuples. En 1987,l’association est reconnue d’utilité publique.

Des échanges de jeunes de plusieurs semaines et des visites réciproques sont organisés par la suite et les nouveaux amis se retrouvent dans les villages de vacances de Frankenau et de Fabregas, près de Toulon .

Outre les rencontres franco-allemandes dans le cadre du jumelage (visites à Bonn -voyage “sur les traces de Martin Luther” à Wittenberg (en 1995) et excursion à Strasbourg), la première rencontre à trois, avec Wirksworth, ville jumelée anglaise de Die, a lieu à Frankenaul Louisendorf en 1999 !

Les pionniers

       

Jean Bastet                   Roger Algoud                Pasteurs

Castelnau et Mundler

Documents historiques :

  

Louisendorf/Frankenau aujourd’hui

Région de la HESSE , 140  km  au nord  de  Francfort, 1100 km de Die . Altitude : 450 m 3500 habitants
Région vallonnée et boisée
La communauté de Frankenau est constituée de plusieurs villages :  Frankenau, Louisendorf, Ellershausen, Allendorf, Danrode et Altenlotheim.
Jumelage officialisé à Die en 1991 et à Franckenau en 1992.
Petites et moyennes entreprises – ( fabricant de chaudières Viessmann)

La ville du collège et lycée est Frankenberg.

La ville universitaire est Marburg.

https://www.frankenau.de/seite/185599/louisendorf.html

https://www.viessmann.fr/

Louisendorf est essentiellement agricole depuis le début , il y a 325 ans… Il est situé sur le sentier Huguenot qui part du Musée de Poet Laval et remonte jusqu’à  Bad Karlshafen.

http://www.surlespasdeshuguenots.eu

Liens autour de Louisendorf

Eglise protestante de Frankenau:

         

Le temple de Louisendorf          Retraite du pasteur Giugno

Les derniers échanges

-Retour des élèves Diois à Frankenberg du 30 mars au 6 avril 2019

-Voyage des adultes diois à Louisendorf en juin 2019

Cliquer sur la photo  :

Avril Mai 2020 : pandémie du coronavirus

Chers amis de Die,

Une année mouvementée et unique à bien des égards touche à sa fin. Pour nous tous, les derniers mois ont été complètement différents des attentes. Accepter les restrictions actuelles exige beaucoup de nous, surtout dans la période vraiment contemplative d’avant Noël.

Si vous voulez tirer quelque chose de bien de la situation, c’est le fait que vous pouvez voir clairement ce qui compte vraiment dans la vie. À cet égard, nous espérons que vous et vos familles êtes en bonne santé et que vous avez pu passer les vacances ensemble le plus possible.

Pour la nouvelle année, nous nous souhaitons à tous le courage, la confiance et la persévérance nécessaires pour maîtriser avec succès la pandémie.

Nous espérons nous revoir bientôt lors d’une réunion de jumelage de villes. Jusque-là, nous devons faire le pont avec des réunions virtuelles via le zoom. Nous attendons déjà avec impatience le cabaret virtuel en janvier. Bien à vous.

Corinne Bastet Présidente du jumelage de villes Frankenau

Le partenariat est engagé avec OFAJ Office franco-allemand de la jeunesse. Des temps d’échanges pour les jeunes (séminaire, échanges) ne pourront sans doute pas se réaliser en 2021 du fait de la crise sanitaire.

Un projet d’échange entre artistes est en cours de construction avec Connie BECKER et Gerlinde VESTWEBER.